Beni : 2 otages libérés des mains des ADF par les FARDC

Deux jeunes garçons, habitants de la cité d’Oïcha, à Beni (Nord-Kivu), et du territoire de Mambasa (Ituri), ont été libérés des mains des ADF ce mercredi 18 mars 2020, par les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Interrogé par Actu-30.info, un de ces ex-otages dit avoir passé des moments difficiles en captivité.

« J’avais été pris par les rebelles le dimanche soir au niveau de Kukutama. Le responsable de la maison où nous sommes passés avait été tué par ces rebelles. Ils m’avaient pris alors que je préparais la nourriture. Ils m’ont beaucoup fouetté et nous ont fait transporté beaucoup de leurs biens », a-t-il indiqué.

Il a ajouté les ebelles ADF détiennent encore en otage plusieurs personnes. Ils se servent d’eux comme boucliers en cas d’une offensive des FARDC, fait-il savoir.

Anderson Shada Djuma

À la une

Également sur Actu 30