Coronavirus : Constant Mutamba appelle le gouvernement à interdire les rassemblements de plus de 20 personnes

La Nouvelle génération pour l’Emergence du Congo (NOGEC) que dirige Me Constant Mutamba dresse quelques recommandations au Gouvernement et à la population afin d’empêcher la propagation de la pandémie du Coronavirus en RDC.

Dans son communiqué rendu public ce mercredi 18 mars 2020, le Président de la NOGEC invite entre autres le Gouvernement à intensifier la campagne de sensibilisation, à suspendre les activités au sein des écoles et à interdire formellement les rassemblements publics de plus de 20 personnes

« …intensifier la campagne de sensibilisation de la population congolaise pour lutter contre la désinformation source de panique ; interdire les vols aériens en provenance des pays à haut risque et déployer des équipes médicales à nos frontières terrestres pendant une période de 30 jours ; suspendre les activités au sein des églises, les cours dans les écoles ainsi que dans les établissements d’enseignement supérieur et universitaire pendant une période de 30 jours; interdire formellement les rassemblements publics de plus 20 personnes ; envisager les mesures de confinement de la population le plutôt possible que l’évolution de la situation pourrait le nécessiter. « , rapporte le communiqué de la NOGEC.

Ce regroupement politique membre du Front commun pour le Congo appelle en même temps la population à respecter les mesures d’hygiène.

« A la population congolaise de (d’): respecter scrupuleusement les mesures d’hygiène et de propreté pour limiter la propagation du virus; éviter de fréquenter les lieux de rassemblement de plus de 20
personnes », indique-t-il.

La NOGEC convie la nation congolaise toute entière à la prière pour solliciter la grâce de Dieu dans cette situation ‘qui se révèle de plus en plus humanicide ».

C’est dans ce même sens qu’un message du Président de la République Félix Tshisekedi est annoncé pour ce mercredi concernant les mesures à prendre afin d’endiguer le Coronavirus.

La République démocratique du Congo compte déjà 7 cas confirmés du COVID-19. Les trois derniers cas ont été détectés mardi 17 mars dernier.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30