RDC – Autonomisation des jeunes désœuvrés de Kinshasa : Le gouvernement approuve et autorise le financement du projet Kin-emploi

Le gouvernement, en conseil des ministres vendredi 24 juillet 2020, a approuvé et autorisé le financement du projet pilote Kin-emploi, présenté par le ministre de formation professionnelle en faveur des jeunes désœuvrés de Kinshasa.

Selon le ministre de tutelle, il s’agit d’une initiative qui vise à assurer l’apprentissage des jeunes vulnérables, à les rendre autonomes, à lutter contre le chômage de masse et réduire les comportements déviants en milieux urbains.

Le coût de ce projet, initié par le ministère de la formation professionnelle avec l’appui technique et financier de la coopération belge, est évalué à 10 millons de dollars américains dont la contrepartie de l’État ongolais est fixé à 186.507 USD, soit 1,67%.

« Ce projet consiste à prendre en charge, sur une période de 3 à 6 mois, la formation professionnelle des jeunes en difficultés sociale et professionnelle dans différents domaines (hôtellerie, Coupe et couture, tôlerie, informatique, etc) », rapporte le compte-rendu du conseil des ministres parvenu à Actu30.cd.

Le ministre a informé le gouvernement que ce projet concernera d’abord dans quelques communes urbano-rurales à forte vulnérabilité et sera proposé à un échantillon de 500 jeunes dits « Enfants de la rue » non scolarisés ou déscolarisés, âgés de 16 à 35 ans, ainsi que les personnes vivant avec handicap.

Emery Yakamua