RDC : Le groupe de 13 personnalités a échangé avec le bureau de la CENI sur les réformes électorales

Après la rencontre avec le président de la République Felix Tshisekedi le 28 juillet 2020, le groupe de 13 personnalités (société civile et politique) a rencontré ce jeudi 30 juillet à Kinshasa le bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Une démarche qui s’inscrit dans le cadre des consultations, en vue d’aboutir à un consensus pour les élections démocratiques, libres, transparentes et apaisées en 2023 .

« Nous sommes venus recueillir le point de vue de la centrale sur les réformes que nous voulons consensuelles parce que c’est elle qui organise les élections. Elle est une source importante, c’est l’organe technique », a dit Delly Sessanga au sortir de la rencontre.

Pourquoi alors rencontrer un bureau de la CENI sortant ? Le président de l’Envol précise qu’il était aussi question d’entendre la centrale électorale sur les dernières élections.

« Un des actes les plus attendus, c’est entendre la CENI sur le processus électoral passé. Et le rapport de la CENI n’a pas été auditionné à l’Assemblée nationale, il y a de l’immunité, la responsabilité de ceux qui ont organisé les élections, ce qu’ils en ont eux-mêmes tiré comme leçons. Le consensus va se bâtir sur base de l’expérience et de la projection des élections qu’ils ont faites dans notre pays », a soutenu le président de l’Envol.

L’agenda de 13 personnalités de ce jeudi prévoit également des rencontres, notamment avec le premier ministre Ilunkamba et l’opposant Jean-Pierre Bemba.

Rachel Kistita