Ituri : Nous arrêtons avec les exactions et nous sommes disposés à recevoir la main tendue du chef de l’État (Porte-parole CODECO)

Les miliciens du groupe armé Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) se disent prêts à cesser les hostilités sur l’ensemble de la province de l’Ituri.

Devant la presse lundi, le porte-parole de cette milice a indiqué que la CODECO ne va pas rejeter l’offre du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi.

« Nous arrêtons avec les exactions comme dit le chef de l’État et puis nous sommes disposés à saisir cette main tendue. C’est pour nous, en tant que leaders de ce mouvement CODECO, nous prenons d’abord nos responsabilités en main pour sensibiliser nos hommes partout pour qu’ils puissent cesser avec le dérangement », a déclaré Bashanga Guershom.

Signalons qu’une centaine de miliciens CODECO œuvrant dans le village Lodjo situé dans le secteur de Walendu-Pitsi, à Djugu, ont déjà signé un engagement avec la délégation des anciens seigneurs de geurre envoyée par Félix Tshisekedi, pour leur reddition.

Anderson Shada Djuma