Beni : Les professionnels de santé conditionnent la levée de leur grève par la présence physique de Tshisekedi à Oïcha

Les professionnels de santé de la zone de santé d’Oïcha situé dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu, conditionnent la levée de leur mouvement de grève déclenché le week-end dernier, par la présence physique du président de la République Félix Tshisekedi dans la région.

À en croire le docteur Nzemengo, porte-parole de l’intersyndicale des professionnels de santé du territoire de Beni, la présence du chef de l’État dans la région va redonner espoir pour la suite du processus de pacification de la région, surtout après avoir palpé la réalité sur la situation sécuritaire de l’Est de la République démocratique du Congo.

« Nous avons décidé de poursuivre avec notre mouvement de grève, nous avons décidé de lever la mesure par l’arrivée ici à Oïcha du président de la République Félix Antoine Tshisekedi. Son arrivée va lui permettre de s’imprégner de la réalité sur la situation sécuritaire de la région. Les tueries se poursuivent, nous pensons que ce n’est pas encore le temps pour nous de lever la mesure », a-t-il dit à Actu30.cd.

Si le président Tshisekedi ne se présente pas dans cette partie de Beni, les professionnels de santé menacent d’endurcir leur mouvement de grève avec des actions beaucoup plus dures.

Le chef de l’État séjourne à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, depuis lundi dernier. Selon les informations livrées par la présidence, son déplacement dans cette partie du pays marque le début d’un périple à l’intérieur du pays.

Anderson Shada Djuma