RDC : « C’est une complicité étonnante de voir aussi les gens du FCC crier contre l’érection de Minembwe en commune » (Pr. Mbata)

À travers une interview accordée ce lundi à la rédaction d’Actu30.cd, le professeur André Mbata Mangu est revenu sur l’érection en commune rurale du plateau de Minembwe, dans la province du Sud-Kivu.

Selon cet élu de Dibengele, dans le Kasaï Central, cette érection a été effectuée par la majorité présidentielle de l’époque (actuellement le Front Commun pour le Congo FCC), sans que l’actuel président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, ne soit même aux affaires

« C’est une complicité étonnante de voir les gens du FCC crier aujourd’hui contre l’érection de Minembwe en commune alors qu’ils étaient majoritaires dans les institutions politiques de l’époque car, ils auraient dû saisir la Cour suprême de justice faisant office du Conseil d’État pour se prononcer sur cette question de Minembwe comme commune. C’est de l’hypocrisie de leur part de dénoncer ça aujourd’hui pendant que Minembwe était érigé en commune depuis 2013 par eux-mêmes pendant que le président Tshisekedi n’était même pas candidat président de la République », a déclaré le professeur André Mbata.

Par ailleurs, l’élu de Dibengele a insisté sur le fait que Minembwe ne sera ni vendu ni loué.

« En tant qu’universitaire et intellectuel congolais, je réaffirme que Minembwe est une partie du territoire national congolais, il ne sera ni vendu ni loué », a-t-il ajouté.

Pour rappel, c’est l’ancien premier ministre Matata Ponyo qui avait signé un décret le 13 juin 2013 conférant plusieurs villages et localités de la province du Sud-Kivu les statuts des communes urbaines et rurales.

Cependant, plusieurs voix se sont levées pour protester contre l’investiture du bourgmestre de la commune rurale de Minembwe la semaine dernière par le gouverneur du Sud-Kivu, en présence du ministre de la décentralisation.

Pour sa part, le gouvernement de la République a, à travers Jolino Makelele, ministre de la communication et médias, affirmé le week-end dernier que « l’érection de Minembwe en commune n’est pas le fait de l’actuel gouvernement ».

Emery Yakamua