• fardc 1 min

RDC-4 janvier 1959 : Tshisekedi invite les Congolais « à marcher sur les traces des Martyrs pour un Congo plus indépendant et plus démocratique qu’avant »

Dans un communiqué signé, le 4 janvier 2021, et lu à la télévision nationale (RTNC) dans la soirée, le président de la République, Félix Tshisekedi a fait passer un message sur la commémoration des Martyrs de l’Indépendance du 4 janvier 1959.

Le chef de l’État congolais a rappelé le sens de la journée du 4 janvier dédiée à l’hommage national et à la commémoration des Martyrs de l’Indépendance. « En cette année, l’hommage à nos héros coïncide avec la décision historique de rapatriement des reliques de notre Héros national, Patrice Emery Lumumba. », a indiqué Félix Tshisekedi dans son message.

A cet effet, poursuit la note, le président de la République, « Félix Tshisekedi salue la mémoire, l’abnégation et la bravoure de tous les vaillants compatriotes dont le sang versé est le prix de notre souveraineté nationale et internationale. »

Par ailleurs, Félix Tshisekedi invite la communauté nationale « à marcher sur les traces de nos Martyrs pour un Congo plus indépendant et plus démocratique qu’avant. Et ce, dans un esprit d’éveil et de conscience patriotique ».

Pourrappel, la date du 4 janvier 1959 marque, selon plusieurs historiens, le début de la conquête de l’Indépendance congolaise. En ce jour là, des émeutes avaient éclaté après que les autorités coloniales (belges) ont interdit aux membres du parti politique ABAKO (Alliance des Bakongo) de manifester. Une révolte populaire qui durera trois jours avec un important bilan macabre.

L’administration coloniale avait évoqué 49 morts, alors que l’ABAKO parlait des centaines de Congolais tués. Un événement qui précipita l’indépendance politique avec la convocation de la table ronde de Bruxelles au début de l’année suivante (1960).

La Rédaction

À la une

Également sur Actu 30