• fardc 1 min

Paul Tshilumbu : « Kabund est une page tournée, plus personne ne veut de lui parce qu’il a montré qu’il n’est pas homme d’Etat »

Dans une interview accordée à actu30 le député national elu UDPS Paul Tshilumbu n’a pas caché sa déception face à la situation actuelle que traverse le parti et l’Assemblée nationale.  Pour lui le Vice-président de la chambre basse du Parlement démissionnaire est coupable.

« C’est un collègue avec un tempérament volcanique, dans un État de droit nul n’est au dessus de la loi. Malheureusement le président Jean Marc Kabund n’a pas été à la hauteur de ses fonctions. Il  a été pour nous UDPS une vraie humiliation vu la façon dont il s’est comporté sur la place publique jusqu’à créer des incidents inutiles que même un enfant pouvait éviter. la politique est une question des gens matures. Il a déçu ceux qui ont voté pour lui », a-t-il dit.

Pour lui, la démission de Jean-Marc Kabund ne va déstabiliser en aucune façon ni le parti, ni l’union sacrée, coalition du chef de l’État Félix Tshisekedi.

« Lorsque le chat a pris trop de lait en se mirant de fois il a l’impression d’être un lion. Nous savons ce que nous avons fait pour faire tomber le bureau Mabunda. l’Union sacrée c’est le Président Felix Tshisekedi qui a travaillé avec ses collaborateurs.  Nous ne pouvons pas négliger le rôle qu’a joué l’Honorable Jean Marc Kabund mais ne nous faites pas croire qu’il est irremplaçable. A l’UDPS, nous avons vu des géants tombés de plus grands dont il n’arrive même pas à la cheville mais le Parti a résisté », a souligné Paul Tshilumbu.

Et de préciser : « Kabund est une page tournée.  Qui veut encore de lui à la Presidence du parti. il a tellement fait du mal au parti que le voilà tombé de ses propres bêtises.  Il a prouvé à la face du monde qu’il n’est pas un Homme d’État ».

Entre temps, ce samedi au siège de l’UDPS, des combattants manifestent pour exiger le départ de Kabund Président ai. Ils le qualifient de « Hitler ».

Rachel Kitsita

À la une

Également sur Actu 30