• ceni banner

Contentieux aux législatives nationales : la Cour constitutionnelle rejette les requêtes de Ngobila, Boshab et des autres candidats invalidés par la CENI

La Cour constitutionnelle a déclaré irrecevable les requêtes en contestation des résultats des législatives nationales déposées par Gentiny Ngobila, Evariste Boshab, Nsingi Pululu et plus de 50 autres candidats dont les résultats ont été annulés par la CENI, notamment pour fraude électorale.

Dans ses arrêts rendus ce jeudi 08 février, la Cour a souligné qu’aucun candidat ne peut apporter les preuves pour réclamer son élection, dans la mesure où la CENI a annulé complètement leurs suffrages, avant même la publication des résultats provisoires.

La haute juridiction a reconnu que la CENI n’avait pas compétence d’invalider les suffrages des candidats, d’où la difficulté de statuer sur ces différents dossiers.

La Commission électorale nationale indépendante avait invalidé le 5 janvier dernier 82 candidats aux législatives nationales et provinciales mais aussi à l’élection municipale de décembre 2023, pour des actes de fraude, de destruction du matériel électoral et incitation à commettre des actes des violences contre les agents de la CENI.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30