• fardc 1 min

Condamnation de Stanis Bujakera : Ses avocats vont interjeter appel

Le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe a rendu, lundi 18 mars, son verdict dans l’affaire opposant le journaliste Stanis Bujakera au ministère public. Cette instance judiciaire a condamné le directeur de publication adjoint du média en ligne actualité.cd à 6 mois de prison et à payer une amende de 1 million de francs congolais. 

« Les juges ont déclaré établies toutes les infractions à charge de notre client. Ils ont retenu la seule peine la plus sévère , c’est la peine de 6 mois, plus le paiement d’une amende d’un million de francs congolais », a déclaré Jean-Marie Kabengela, un des avocats du correspondant du Jeune Afrique.

Les avocats de Stanis Bujakera ne sont pas satisfaits de ce verdict. Ils disent, d’ailleurs, être surpris et prévoient d’interjeter appel. 

« Tous les moyens de défense qui ont été déposés n’ont pas été bien adjugés par les juges. Nous allons conseiller utilement notre client sur la voie à suivre »,a souligné Jean-Marie Kabengela.

Et d’ajouter : « Le Tribunal considère les échanges de notre client avec monsieur Gras, pourtant l’échange est intervenu plus tard après la publication de Jeune Afrique pour pouvoir lier cette communication comme si elle avait précédé la publication ». 

Il faut rappeler que Stanis Bujakera avait été arrêté le 8 septembre 2023 et conduit à la prison centrale de Makala 6 jours plus tard. Il a déjà purgé cette peine de 6 mois et devrait recouvrir sa liberté dans les prochaines heures.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30