• fardc 1 min

Intérieur : Jacquemain Shabani axe son mandat sur la professionnalisation et l’amélioration des conditions de vie des policiers

Le nouveau vice-premier en charge de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Jacquemain Shabani, et son adjointe, Eugénie Tshiela, ont été présentés, ce jeudi 4 juillet 2024, à la Police Nationale Congolaise (PNC). C’était au cours d’une cérémonie consacrée à la prise d’armes au Commissariat général de la PNC, à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

Dans son allocution, le ministre de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières s’est engagé à défendre les intérêts de la Police, notamment en améliorant la qualité de la rémunération. Il s’est, en outre, engagé à travailler efficacement pour assurer la sécurité de la population et de leurs biens.

« Mon mandat mettra un accent sur l’assainissement et la maîtrise des effectifs de la Police nationale, le recrutement et la formation des agents de la PNC, l’amélioration de la rémunération au sein de la PNC, la construction et la réhabilitation des Commissariats, la construction des Quartiers généraux, des structures médicales, etc. », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter : « La Police nationale congolaise est apolitique et au service de la nation congolaise. Nul ne peut la détourner à ses fins propres ».

Le patron de la Territoriale a appelé les policiers à bannir les antivaleurs, entre autres, la corruption, les arrestations arbitraires, la concussion ainsi que les tracasseries policières et routières.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30