Les partis membres de l’« Ensemble pour le changement » disent demeurer au sein du Rassemblement/Limete

 

La plateforme électorale « Ensemble », créée par Moise Katumbi, affirme que, si l’opposition présente une ou plusieurs candidatures à la prochaine présidentielle, cela ne posera pas un problème.
Les partis et regroupements politiques constituant “Ensemble pour le changement”, disent demeurer au sein du Rassemblement aile Limete. Ils l’ont dit samedi 17 mars, lors d’une conférence de presse. « Le Rassemblement reste notre plateforme de combat pour qu’il n’y  ait pas révision de la constitution, pour que personne ne fasse de troisième mandat », a déclaré le vice-président de l’«Ensemble», Pierre Lumbi.

« S’il faut aller avec deux ou trois candidats de l’opposition aux élections, nous n’empêcheront personne. C’est la démocratie», a-t-il expliqué avant d’ajouter que, «si c’est possible d’avoir une candidature unique, nous nous en féliciterons. Et nous sommes ouverts». A l’en croire, ils sont prêts pour le combat. La plateforme de Moïse Katumbi dit toutefois être ouverte à une candidature unique. Ont également pris part à la conférence de presse: Christophe Lutundula, Jean-Bertrand Ewanga, Sam Bokolombe, Delly Sessanga et Christian Mwando.