CENI : le CLC s’oppose à l’utilisation de la machine à voter

Dans un communiqué diffusé le 8 avril, le Comité laïc de coordination (CLC) dit suivre avec une attention particulière la mise en œuvre de toutes les étapes du processus électoral. « Il (CLC) demande à la dite CENI de retirer immédiatement le projet de machine à voter qui risque de plonger le pays dans un cycle inutile de violences », indique le communique avant d’ajouter : « Le CLC attire l’attention des partenaires sur le fait que le manque de confiance des électeurs dans l’institution organisatrice des élections demeure un aspect plus préoccupant qui exige une solution urgente ».  Selon le comité, la machine à voter de la CENI est une technologie décriée sur le plan national et international, acquise dans des conditions non transparentes. « Dans cette perspective, le CLC se félicite des actions entreprises par la diaspora congolaise et de nombreux partenaires pour faire pression sur les fournisseurs de cette machine et alerter le gouvernement sud-coréen sur le danger que représente cet outil pour le processus électoral d’un pays », peut-on lire dans le même communiqué. D’autre part, les laïcs constatent que la CENI ne respecte pas son propre calendrier électoral, faisant remarquer que la centrale-électoral ne respecte pas les grandes dates dont l’absence de publication, le 26 mars 2018, de la liste des groupements des partis politiques. « A cette date, nous avons assisté au dépôt d’une brochure au Président de la CENI par le ministre de l’Intérieur et non à la publication de la liste comme convenu. Par ailleurs, le refus de la CENI de révéler le contenu de ladite brochure jette un doute sur l’acte posé », a-t-on ajouté. Par ailleurs, le Comité laïc de coordination félicite le Conseil de sécurité des Nations Unies pour la Résolution 2409/2018 et exprime sa satisfaction aussi bien pour le renouvellement renforcé du mandat de la Monusco que pour le choix de ses priorités stratégiques : la protection des civils, la mise en œuvre de l’accord de la Saint Sylvestre et le respect du calendrier électoral du 5 novembre 2017.

À la une

RDC : Le ministre marocain des affaires étrangères apporte un message du Roi Mohammed VI à Félix Tshisekedi

Le président de la République Félix Tshisekedi a échangé ce mardi 1er décembre 2020 au Palais de la nation avec Mohcine Jazouli, ministre marocain...

RDC : « Nous continuons à soutenir la gratuité jusqu’à maintenant mais nous voulons le faire d’une façon réaliste » (Cardinal Ambongo)

Le cardinal Fridolin Ambongo a reçu en audience ce mardi 1er décembre 2020 le ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga,...

Lomami/Covid-19 : Le gouverneur Lubamba appelle au respect des mesures barrières pour prévenir la 2è vague

Le gouverneur de Lomami, Sylvain Lubamba Mayombo, appelle la population de sa province au respect des mesures barrières pour prévenir la 2ème vague de...

RDC : Le Sud-Kivu compte environ 18 mille personnes atteintes du VIH/SIDA (PNMLS)

Environ 18 mille personnes sont atteintes du VIH/SIDA dans la province du Sud-Kivu. Parmi ces cas, l'on compte 1,9% des femmes enceintes. Ces statistiques ont...

Beni : Les effectifs militaires renforcés pour prévenir des attaques rebelles à Makisabo

Les effectifs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été renforcés à Makisabo situé à Rwenzori, dans le territoire de...

Les avocats de Kamerhe expriment leurs inquiétudes : « Depuis la reprise du procès et son transfert dans un lieu secret, nous ne pouvons plus...

À travers un communiqué rendu public lundi dernier, le bâtonnier Pierre-Olivier Sur et Clara Gérard-Rodriguez, deux avocats français de Vital Kamerhe, expriment leurs inquiétudes...

Également sur Actu 30

RDC : Le ministre marocain des affaires étrangères apporte un message du Roi Mohammed VI à Félix Tshisekedi

Le président de la République Félix Tshisekedi a échangé ce mardi 1er décembre 2020 au Palais de la nation avec Mohcine Jazouli, ministre marocain...

Tentative de requalification de la majorité : Les députés FCC menacent de traduir en justice les corrupteurs et les...

Dans une déclaration faite ce lundi 30 novembre 2020, des députés nationaux du Front Commun pour le Congo (FCC) condamnent toutes les manœuvres visant...

Justice : Kamerhe, victime politique du FCC et de l’UDPS (Tribune d’Olivier Tshibumbu)

Kamerhe mérite-il vraiment la prison ? Apparemment Non, si on scrute bien les propos tenus lors de sorties médiatiques des décideurs politiques de l'UDPS...

RDC : « J’ai déjà quitté l’éveil patriotique à cause de divergences de vue avec l’évêque Mukuna sur les élections »...

Le Président de l'association africaine de défense des droits de l'homme (ASADHO) Jean Claude Katende a annoncé avoir quitté depuis un temps l'Eveil patriotique,...