RTNC : Ernest Kabila préoccupé par la vétusté du matériel

La bonne marche de la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) est au centre de préoccupations du directeur général Ernest Kabila et son adjoint, Freddy Mulumba. Les deux nouveaux dirigeants de la télévision publique ont vu le Premier ministre pour lui exposer les difficultés que rencontre leur entreprise, notamment la vétusté des équipements qui sont pour la plupart devenus obsolètes et nécessitent un renouvellement. Avec Bruno Tshibala, ils ont également abordé la question relative aux salaires des agents car, a dit Ernest Kabila, « on ne peut pas avoir n’importe quelle expertise, n’importe quelle prouesse, si on n’est pas motivé ». « Nous avons trouvé une oreille attentive auprès du Chef du gouvernement qui a estimé et tient à ce que la RTNC soit redorée et porte sa robe d’antan à l’instar d’autres télévisions publiques du monde. Il a promis d’apporter rapidement des solutions relatives aux différents problèmes évoqués ».