CNPR : Jean-Rémy Nganga remplace Vale Manga

La Commission nationale de prévention routière (CNPR) a un nouveau comité directeur depuis ce 30 avril 2018. À sa tête, le Vice-Premier ministre et ministre des Transports et Voies de communication, José Makila Sumanda a placé Jean-Rémy Nganga. La cérémonie de remise et reprise a eu lieu ce même lundi 30 avril 2018 dans le grand hall du siège de la CNPR, situé sur l’avenue Gécamines, dans la commune de la Gombe. L’installation du comité entrant a été faite par le secrétaire général aux Transports. Ses autres membres sont : Blaise Mbalivoto (DAF), Etienne Mawaya (directeur des Etudes), Dieudonné Ngate (Directeur technique), et le Vice-président Robert Matalatala.

Prenant la parole en premier à cette cérémonie, Vale Manga a indiqué qu’il a accepté en toute sportivité la passation de pouvoir. « Les hommes passent et les institutions restent », a-t-il reconnu. Il en a profité pour dresser son bilan, indiquant qu’avec lui aux commandes, la CNPR a été implantée dans 16 sur 26 provinces. Il a affirmé qu’à ce jour le service a aménagé environ 150 carrefours à feu, plus de 500 mille diagrammes au sol, et plus de 10 mille panneaux implantés à travers toutes les provinces. Du point de vue financier, Vale Manga dit avoir laissé jusqu’au 7 février plus de 48 millions de FC et un solde de  2093 dollars à la FBN Bank, en plus d’un montant pouvant atteindre 4 millions  francs. En réserve, il a dit avoir laissé 8500 signes distinctifs.  À son remplaçant, il a demandé de ne pas dormir et travailler inlassablement. Pour clore son propos, il  demandé pardon à ceux qu’il a offensé et a dit avoir accordé son pardon à ceux qui lui ont causé du tort.

Pour sa part, Jean-Rémy Nganga a plutôt mis l’accent sur l’amélioration des conditions socio-professionnelles, la viabilité de la CNPR, la formation des agents et cadres, et la rentabilité du service pour davantage s’occuper de la signalisation routière. Il a promis de tout faire pour que les nouvelles unités soient mécanisées.

C’est fin 2012 que Willy Vale Manga avait reçu de Justin Kalumba les manettes de commande de ce service spécialisé du ministère des Transports, après y avoir été de 2002 à 2008 comme vice-président. Ce remplacement arrive au terme d’une suspension de trois mois lui infligée par le VPM José Makila. Vale Manga quitte la CNPR pour le Groupe d’études des Transports, un autre service des Transports et Voies de communication où il est nommé directeur des études. Pendant la cérémonie de passation de responsabilités, certains parmi les cadres et agents étaient tristes pendant que les autres étaient hilares. Certains l’ont carrément chahuté. Après l’installation de la nouvelle équipe, la salle a vibré au rythme de « Caligula », le nouvel opus de l’artiste Karmapa et de l’une des chansons du Grand Maître Franco.

La CNPR dont le travail est centré autour du nouveau code de la route, avait été créée en 1978 par le feu président Joseph Désiré Mobutu, pour notamment proposer au ministre des Transports une politique spécifique en matières de prévention et sécurité routière. Dans ses attributions, le service s’occupe notamment de l’implantation des panneaux de signalisation, du recyclage de conducteurs…

 

 

À la une

Kasaï Central : Bientôt l’organisation des consultations populaires pour identifier les problèmes et les priorités de la province

Désigné par le ministre national de l'intérieur pour assurer l'intérim à la tête du Kasaï Central après le décès du gouverneur a.i Ambroise Kamukunyi,...

Goma : 7 morts et 3 blessés dans une attaque armée à Ndosho

Au moins 7 personnes ont été tuées et 3 autres blessées lors d'une incursion des bandits armés la soirée de ce vendredi 4 décembre...

RDC-Assemblée nationale : La pétition contre le bureau Mabunda sera déposée ce samedi

La pétition initiée contre le bureau de l'Assemblée nationale dirigé par Jeanine Mabunda, sera déposée ce samedi au bureau de cette institution, situé au...

Lomami : L’Assemblée provinciale déclare recevable le projet de budget 2021, évalué à plus de 72 milliards de FC

L’Assemblée provinciale de Lomami a déclaré recevable ce jeudi 3 décembre 2020 le projet d’édit budgétaire, évalué à 72.601.508.868,20 francs congolais. Le gouverneur Sylvain Lubamba...

Ituri : 11 morts dans une nouvelle attaque rebelle à Irumu

Des hommes armés assimilés aux miliciens de la Coopération pour le Développement du Congo (CODECO) et Chini ya Kilima ont attaqué ce vendredi 04...

RDC : Le président Tshisekedi s’adresse à la Nation ce dimanche, annonce son porte-parole

Le chef de l'État Félix Tshisekedi va s'adresser ce dimanche 6 décembre 2020 à la population congolaise. L'information a été livrée ce vendredi 4...

Également sur Actu 30

RDC : Une dizaine d’évadés de la prison centrale de Beni arrêtés à Bunia

Les services de sécurité de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri, ont mis la main sur une dizaine de détenus...

Lomami : La REGIDESO sollicite l’appui du gouvernement central pour l’élargissement du réseau de distribution d’eau à Kabinda

Devant la presse locale lundi, chef de centre secondaire de la Régie de Distribution d'Eau (REGIDESO) à Kabinda, le bishop Habacuk Kiabu Mulenda, a...

RDC-Passeports : La vente des formulaires a débuté ce lundi à Kinshasa

Plusieurs agences de la Sofibanque ont vendu ce lundi 30 novembre 2020 à Kinshasa les formulaires de demande des passeports ordinaires et biométriques aux...

Kinshasa : Ngobila appelle les fidèles du Ministère « Amen » à être ambassadeurs de l’opération Kin-Bopeto

Dans le cadre de sa campagne de sensibilisation des églises à la mise en œuvre de l'opération Kinshasa-Bopeto, le gouverneur de Kinshasa a participé,...