Nord-Kivu : la représentation de Lamuka appelle Fayulu à se préparer pour son investiture à Goma

 
Tout juste après l’annonce de de la Cour Constitutionnelle du 20 janvier 2019 donnant Félix Tshisekedi pour président de la RDC, les cadres de la coalition Lamuka au NordKivu se sont réunis en session extraordinaire afin d’analyser le déroulement du processus électoral et en tirer des conséquences.
A cet effet, dans une déclaration lue par Jean-Paul Lumbulumbu, coordonnateur provinciale de cette coalition, ils rejettent l’arrêt de la Cour constitutionnelle qui, selon eux, est en défaveur du candidat Martin Fayulu, leur président légitime.
« La coordination provinciale de la coalition Lamuka au Nord-Kivu déclare rejetter catégoriquement l’arrêt de la Cour constitutionnelle reconnaissant Monsieur Tshisekedi Tshilombo Félix, Président de la République et le déclare non reconnu par la population du Nord-Kivu. Seul, Martin Fayulu restera le président légitime de la RD. Congo », a déclaré JP Lumbulumbu.
IMG 20190121 WA0004
Par la même occasion, cet embranchement de Lamuka au Nord-Kivu invite son candidat président aux scrutins du 30 décembre à se préparer pour son investiture au stade Afya de la ville de Goma. « Nous appelons le nouveau et unique président légitimement élu Martin Fayulu Madidi à se préparer pour son investiture au Stade Afya en ville de Goma dans les tout prochains jours devant le peuple », a-t-il ajouté.
En outre, elle annonce, des manifestations de grandes envergures jusqu’à la prestation de serment de Mafa.
« Nous soutenons à 100 % la démarche du nouveau président Martin Fayulu et invitons tous les congolais de l’intérieur et de la diaspora, à se lever comme un seul homme pour barrer la route aux usurpateurs du pouvoir du peuple congolais par des manifestations pacifiques jusqu’à l’investiture du nouveau président Martin Fayulu Madidi, le soldat du peuple », rapporte la même déclaration.
Fidèle Kitsa/Goma.