RDC : l'UE invite les politiques congolais à coopérer avec la délégation de l'UA attendue lundi à Kinshasa

l’Union Européenne soutient le communiqué de l’Union Africaine faisant état de la suspension de la publication des résultats définitifs et de l’arrivée imminente à Kinshasa d’une forte délégation qui sera conduite par Paul Kagame et Moussa Faki.
Pour l’UE, les parties prenantes aux antipodes, en l’occurrence le Gouvernement, la coalition Lamuka et CACH, se doivent de coopérer d’une manière constructive avec les envoyés de l’UA afin d’éviter à la RDC une crise post-électorale.
« L’Union Européenne s’associe à l’Union Africaine pour inviter tous les acteurs congolais à travailler constructivement avec cette délégation, pour trouver une issue post-électorale respectant le vote du peuple congolais et réussir l’objectif historique de la première alternance démocratique dans le pays », rapporte le communiqué de l’UE.
Par ailleurs, les autorités congolaises ne voient pas de bon œil cette arrivée. Selon Lambert Mende, porte-parole du gouvernement, le Congo est un pays souverain et personne n’a le droit de dicter à la Cour Constitutionnelle ce qu’elle doit faire.
Don-Neille LBK

À la une

Également sur Actu 30