Kinshasa : les sapeurs pompiers réclament 38 mois d'arriérés de salaire

Une dizaine des sapeurs pompiers, impayés depuis 38 mois, se sont rendus ce lundi matin devant la police anti incendie pour réclamer leur salaire. Ils appellent le chef de l’État, Félix Tshisekedi de leur venir en aide en vue de décanter la situation.
« je suis agent, sapeur pompier ici à la brigade anti incendie. Nous réclamons nos 38 mois impayés. Nous demandons à Kimbuta de payer notre argent, il est déjà partant d’ici le mois de Mars. Nous souffrons.. Le gouverneur de la ville de Kinshasa ne nous paye pas. C’est pourquoi nous demandons au chef de l’État, Félix Tshisekedi de les arrêter tous», a dit un sapeur pompier, le commandant PECO sur place.
 
Les policiIMG 20190204 WA0008ers anti incendie sont abandonnés à leur sort et ne savent plus prendre en charge leurs familles, a dénoncé le représentant.
«Nous demandons au Président Félix Tshisekedi, de nous aider pour que, ce mois de février, nous ayons notre argent. Parmi nous, il y a des responsables, nous avons des enfants qui étudient, nous avons des maisons que nous louons et le gouvernement n’a pas de logement pour nous», a lancé Eddy Kimbungu, le représentant de sapeurs pompiers.