Election du gouverneur Sankuru : Pour Sessanga, la décision du Conseil supérieur de la magistrature est une hérésie juridique

Les réactions fusent de partout après la décision prise par le Conseil supérieur de la magistrature (CSM), annulant la décision du Conseil d’État portant suspension de l’élection des gouverneurs dans la province de Sankuru.

Sur son compte twitter, ce samedi 13 avril 2019, Delly Sessanga, cadre de la plateforme AR, qualifie cette décision d’hérésie.

« Auteur de la loi sur les juridictions de l’ordre administratif, je suis outré par l’attitude du CSM qui s’érige en juridiction face à l’arrêt du Conseil d’Etat. C’est une hérésie juridique. Il y a un cancer dans l’appareil judiciaire qu’il faut éradiquer »,a-t-il twitté.

Signalons que le Président de l’Assemblée provinciale du Sankuru, a refusé de convoquer la plénière électorale, ce samedi 13 avril.

Roberto Tshahe

À la une

Également sur Actu 30