Kasaï Oriental/Covid-19 : le gouverneur Maweja appelle la population à observer les mesures arrêtées par le chef de l’État pour éviter la contamination

Le gouverneur du Kasaï Oriental Jean Maweja Muteba a, dans son adresse du jeudi 19 mars 2020, appelé la population de sa province à observer les mesures arrêtées par le chef de l’État pour arrêter la propagation du Coronavirus.

A cet effet, il a réitéré le message de Félix Tshisekedi qui a entre autres, interdit les attroupements de plus de 20 personnes et fermé les écoles, les universités ainsi que les églises pour une durée de 4 semaines.

« Mes frères et soeurs habitants du Kasaï Oriental, j’ai jugé opportun de m’adresser à vous pour vous informer que la maladie à Coronavirus est depuis quelques jours dans notre pays, précisément à Kinshasa, la capitale, avec 14 cas testés et confirmés positifs. Cette pandémie de Covid-19 est une crise sanitaire internationale qui décime la population à travers le monde, comme l’a dit le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi dans son adresse à la nation sur la pandémie à Coronavirus, en tant que premier sensibilisateur national », a déclaré le chef de l’exécutif provincial.

Pour sa part, Maweja Muteba a dit aussi être sensibilisateur provincial en relayant les décisions prises par le commandant suprême des force armées et de la police pour lutter contre le Covid-19 dans la province.

« Il me revient en tant que gouverneur et premier sensibilisateur provincial de relayer les décisions prises par la haute hiérarchie de notre pays, suspendant pour une durée de 1 mois les activités dans les écoles, universités et enseignements supérieurs, les activités sportives dans les stades et autres lieux de regroupement sportif, l’organisation des cultes, des rassemblements et autres réunions de plus de 20 personnes, l’organisation des deuils dans les domiciles ou salles des obsèques. Cela étant dans le but de limité les risques de contamination », a souligné le gouverneur Jean Maweja.

De son côté, le ministre provincial de la santé, le docteur Martin Nkonu, avait appelé ce même jeudi la population à la prudence extrême et a dénoncé tout cas suspect du Coronavirus à ce numéro 0852966545. Il a fait savoir également que c’est le gouvernement qui prendra soins des malades.

Elie Ngandu

À la une

Également sur Actu 30