Beni : Libération de 18 militaires et policiers bénéficiaires de la grâce présidentielle

Le maire ad interim de la ville de Beni, Modeste Muhindo Bakwanamaha, a procédé vendredi 24 juillet 2020 à la libération de 18 prisonniers graciés par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi.

Cette deuxième vague de libération a particulièrement concerné la catégorie des militaires et policiers bénéficiaires de cette grâce présidentielle, indique le maire de la ville à Actu30.cd.

« Nous libérons ces personnes qui sont des policiers et des militaires qui ont reçu la grâce du président de la République. Ils sont au moins 18 personnes. Nous leur recommandons de se comporter à bon citoyen pour ne plus les revoir venir croupir dans cette prison », déclare Modeste Muhindo.

Cette libération entre, notamment dans le cadre de la mesure de désengorgement de cette maison carcérale, afin de lutter contre la Covid-19. Conçue pour accueillir 250 personnes, la prison centrale de Beni compte actuellement 1338 détenus.

Anderson Shada Djuma

À la une

Également sur Actu 30