RDC : « Congo n’est pas à vendre » exhorte le gouvernement congolais à réformer le secteur bancaire

Dans un communiqué parvenu ce vendredi à la rédaction d’Actu30.cd, la campagne le « Congo n’est pas à vendre” (CNPAV) exhorte le gouvernement de la République à engager des réformes dans le secteur bancaire de la République Démocratique du Congo.

« La campagne Congo n’est pas à vendre (CNPV) exhorte le gouvernement congolais à réformer son secteur bancaire, à la suite de nombreux rapports mettant en cause l’intégrité du système financier et présentant des risques importants pour la préservation de l’accès au dollars américain », rapporte ledit communiqué signé par des ONG membres de cette structure notamment PPLAAF, Unis, Congo nouveau et Ressources matters.

Par ailleurs, le CNPAV exprime ses inquiétudes après la publication d’une nouvelle affaire mettant en cause une banque congolaise.

« Le rapport « Affaires risquées », publié par l’organisation américaine «The Sentry», montre comment des entrepreneurs nord-coréens enfreignent des sanctions internationales en passant par le système bancaire congolais et la banque Afriland RDC », explique le CNPV.

Par conséquent, il appelle le président Félix Tshisekedi Tshilombo à s’assurer qu’une enquête judiciaire soit diligentée contre les banques.

« Le Congo n’est pas à vendre appelle le président de la République à exercer pleinement son rôle de garant de bon fonctionnement des institutions pour s’assurer qu’une enquête judiciaire soit ouverte dans le plus bref délai », conclut le CNPV.

Emery Yakamua

Dans un communiqué parvenu ce vendredi à la rédaction d’Actu30.cd, la campagne le « Congo n’est pas à vendre” (CNPAV) exhorte le gouvernement de la République à engager des réformes dans le secteur bancaire de la République Démocratique du Congo.

« La campagne Congo n’est pas à vendre (CNPV) exhorte le gouvernement congolais à réformer son secteur bancaire, à la suite de nombreux rapports mettant en cause l’intégrité du système financier et présentant des risques importants pour la préservation de l’accès au dollars américain », rapporte ledit communiqué signé par des ONG membres de cette structure notamment PPLAAF, Unis, Congo nouveau et Ressources matters.

Par ailleurs, le CNPAV exprime ses inquiétudes après la publication d’une nouvelle affaire mettant en cause une banque congolaise.

« Le rapport « Affaires risquées », publié par l’organisation américaine «The Sentry», montre comment des entrepreneurs nord-coréens enfreignent des sanctions internationales en passant par le système bancaire congolais et la banque Afriland RDC », explique le CNPV.

Par conséquent, il appelle le président Félix Tshisekedi Tshilombo à s’assurer qu’une enquête judiciaire soit diligentée contre les banques.

« Le Congo n’est pas à vendre appelle le président de la République à exercer pleinement son rôle de garant de bon fonctionnement des institutions pour s’assurer qu’une enquête judiciaire soit ouverte dans le plus bref délai », conclut le CNPV.

Emery Yakamua

À la une

Beni : 17 autres civils tués dans une nouvelle attaque des ADF près de Kalunguta

La localité de Lisasa située dans le groupement Buliki, en territoire de Beni, a été la cible d'une attaque des rébelles ougandais...

Kasaï Central : La CNDH alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de la province qui « risque de devenir incontrôlable »

La Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH), section du Kasaï Central, alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de cette...

RDC : L’IGF salue l’annulation des exonérations dites « Partenariat stratégique » qui faisaient perdre à l’État 258 millions $ par an

L'inspecteur général des finances, chef de service de l'Inspection Générale des Finances (IGF), Jules Alingete, salue la suspension des exonérations accordées dans...

RDC : L’UNC de Kamerhe se réunit dans les prochains jours pour prendre position sur les questions de l’heure

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) va se réunir dans les prochains jours pour examiner la situation politique du pays afin de...

Kasaï Central : Une action disciplinaire ouverte contre l’interfédéral d’un parti du FCC pour participation à la marche de soutien aux consultations

La direction politique nationale du parti "Congo Positif" a décidé d'ouvrir une action disciplinaire contre son interfédéral du Kasaï Central pour avoir...

RDC : Basile Olongo appelle le peuple congolais à soutenir les consultations annoncées par le chef de l’État

Au cours d'une conférence de presse tenue à Kinshasa ce vendredi, le coordonnateur de la Coalition Nationale Populaire (CNP) a appelé le...

Également sur Actu 30

RDC : L’IGF salue l’annulation des exonérations dites « Partenariat stratégique » qui faisaient perdre à l’État 258 millions $ par...

L'inspecteur général des finances, chef de service de l'Inspection Générale des Finances (IGF), Jules Alingete, salue la suspension des exonérations accordées dans...

RDC : Le Gouvernement dépose ce vendredi la loi des finances 2021

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba ainsi que le ministre de budget Jean Baudouin Mayo Mambeke seront reçus ce vendredi 30 octobre...

Kinshasa/Perception des taxes : La DGRK recommande à toutes les banques partenaires l’utilisation du système « e-Tax » pour une bonne...

Le  Directeur Général ad intérim de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK),  Joseph Isangamela, a tenu une séance de travail...

RDC : Avec l’appui du groupe SODEICO, Maishapay a ouvert sa première boutique à Kinshasa

La conseillère du chef de l'Etat en charge de la jeunesse, genre et violences faites aux femmes, Chantal Mulop, ainsi que le...