RDC : Félix Tshisekedi instruit le gouvernement d’ouvrir des enquêtes sur les menaces de mort contre le Dr Mukwege

Au cours de la 45è réunion du Conseil des ministres ténue vendredi à Kinshasa par vidéoconférence, Félix Tshisekedi a ordonné  l’ouverture des enquêtes sur des intimidations, correspondances haineuses et menaces de mort contre le docteur Dénis Mukwege après son plaidoyer en faveur de la paix dans l’Est du pays.

C’est-ce qu’indique le compte-rendu de cette réunion signé par Jolino Makelele, porte-parole du gouvernement, et dont une copie est parvenue à Actu30.cd.

Selon la même source, le chef de l’État a, en outre, instruit les ministres de l’intérieur et sécurité, ainsi que celui de la justice de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour assurer la sécurité du Prix Nobel de la paix 2018.

Pour Félix Tshisekedi, l’appel à la prise de conscience sur la violence dans l’Est de la RDC est un soutien à la sécurité de tous les congolais, lit-on dans ledit compte-rendu.

Il sied de signaler que plusieurs organisations internationales et nationales, ainsi que des ambassadeurs des pays occidentaux acredités en RDC ont condamné les menaces de mort contre le responsable de l’hôpital Panzi situé au Sud-Kivu, le Dr Dénis Mukwege.

Emery Yakamua