Kasaï : Le commissaire provincial de la police promet des sanctions aux policiers impliqués dans les antivaleurs

Au cours d’une parade mixte FARDC-Police organisée au stade Kanzala à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï, lundi, le commissaire principal provincial de la police Nationale Congolaise (PNC) a insisté sur le respect des lois du pays auxquelles les policiers et les éléments des FARDC sont sensés se conformer.

Le général Dieudonné Ondimba Okito a mis en garde tous les policiers qui sont impliqués dans les antivaleurs et promet des sanctions aux violeurs des instructions.

« Un policier est sensé protéger la population et ses biens et non la tracasser. À propos de ce dérapage, tout celui qu’on suspectera tracasser la population se verra être puni par l’État et subira des lourdes sanctions », a dit Dieudonné Ondimba.

Lors de cette parade, le commissaire provincial de la PNC a également abordé la question du paiement de nouvelles unités de la police.

Il a indiqué que plusieurs policiers ne sont pas mécanisés par le commissariat. Il les a, cependant, appelés à la patience, car « l’État congolais sensé les payer pourra réagir bientôt ».

Janderson Nyembue