RDC-Exonérations frauduleuses : L’IGF dépêche une mission au Kongo Central pour enquêter dans les régies financières

En séjour de travail depuis jeudi 1er octobre dernier à Matadi dans le Kongo Central, Victor Batubenga, inspecteur général des finances chef de service adjoint de l’Inspection Générale des Finances (IGF), s’est rendu ce vendredi au port de la Société Congolaise de Pêche (SOCOPE).

Selon la cellule de communication de l’IGF qui livre l’information à Actu30.cd, le numéro 2 de l’IGF a voulu se rendre compte du travail qu’effectue la Direction Générale des Douanes et Assises (DGDA), placé au port de la SOCOPE. Ce port ne reçoit que des vivres qui ravitaillent la ville de Kinshasa.

En effet, l’inspecteur général des finances chef de service adjoint a bien voulu s’imprégner de la situation des compensations et exonérations au niveau de ce port.

À en croire la même source, après le port de SOCOPE, lui et sa délégation s’étaient rendus au port de Matadi Gateway Travel. Sur place, il a bien voulu savoir plus sur la suppression des compensations et interdiction des exonérations frauduleuses.

Pour sa part, le chef du bureau douanier du port MGT, a indiqué que depuis la suspension des compensations, les recettes mobilisées ont été majorées.

Il sied de rappeler que cette inspection qui débute à Matadi va se poursuivre à Midi et Boma, dans l’optique d’appliquer la décision du Conseil des ministres de supprimer les compensations et les exonérations frauduleuses. Ce, après les missions de Jules Alingete, inspecteur général des finances chef de service, au Haut Katanga, Lualaba et Tanganyika, pour veiller à ce que les biens de l’État congolais ne soient plus dilapidés par les fossoyeurs des finances publiques.

Emery Yakamua