• afriland banniere

Ituri : 5 services de l’État fermés pour tracasseries à Bunia

L’Auditorat militaire supérieur de la province de l’Ituri a scellé, jeudi août 2022, au moins 5 services de l’État œuvrant sur plusieurs barrières à l’entrée de la ville de Bunia.


Ces services publics qui sont fermés par cette instance militaire sur instruction du gouverneur militaire de l’Ituri, sont accusés de tracasseries par les opérateurs économiques de cette partie Est de la RDC.

Ces services publics notamment l’environnement, la CNP, la DGDA, l’OCC, le crime économique et autres services sont désormais interdits de travailler et leurs portes ont été fermées par une équipe de l’Auditorat militaire supérieur de l’Ituri.

Ce sont seulement les bureaux de la Direction général des recettes de l’Ituri (DGRPI), de l’Agence nationale de renseignement (ANR), de la Direction générale de migration (DGM) et du renseignement militaire qui sont désormais autorisés à œuvrer sur les barrières de Dele, Mandzipela et Lengabo aux entrées de Bunia.

Daniel Mugisa, président intérimaire de la Fédération des entreprises du Congo (FEC/Ituri), présent lors du scellage des portes de ces services publics, a salué cette action du gouverneur qui, selon lui, a écouté la plaidoyerie des commerçants.

Signalons que ces actions menées par le lieutenant général Luboya N’kashama Johnny visent à lutter contre les tracasseries dont sont victimes les opérateurs économiques, mais aussi à maximiser les recettes de la province.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30