• afriland banniere

Assemblée nationale : La proposition de loi sur la transplantation des organes du corps humain rejetée

Au cours de la séance plénière de ce mercredi 23 novembre 2022, à Kinshasa, les députés nationaux ont rejeté la proposition de loi relative à la transplantation des organes, tissus ou cellules du corps humain. Cette loi a été examinée en seconde lecture après avoir été adoptée au Sénat. 

Les députés nationaux ont estimé que cette loi est « inopportune » par le fait que la RDC manque des structures sanitaires sérieuses mais aussi par le risque que cette pratique serve de commerce pour d’autres.

Initiée par le sénateur Prince Kaumba Lufunda, ce texte était présenté par la Commission sociale et culturelle de l’Assemblée nationale qui a exposé son rapport au cours de cette séance plénière.

Il faut rappeler que le Sénat avait adopté, le vendredi 10 décembre dernier, la proposition de la loi portant transplantation des organes, tissus et cellules du corps humain. Cette loi, d’après son auteur, devait permettre à la République démocratique du Congo de se développer sur le plan sanitaire.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30