• afriland banniere

Dossier avion français à Kisangani :  »L’avion a atterri en détresse, un des moteurs menaçait de prendre feu », explique Muyaya

Au cours du briefing presse de ce mardi 22 novembre, à Kinshasa, Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement, a fait savoir que l’avion militaire appartenant à la France qui a été atterri à l’aéroport de Bangoka à Kisangani, dans le chef-lieu de la province de la Tshopo, était en détresse.

« L’avion a atterri en détresse, un des moteurs menaçait de prendre feu, il comptait à son bord 9 membres d’équipage. Cela a été inspecté par les services », a rassuré le ministre de la Communication et médias.

Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement de la République démocratique du Congo a appelé les congolais à rester sereins et à barrer route à la manipulation.

Il sied de rappeler qu’un avion militaire appartenant à la Force aérienne française a atterri, le vendredi dernier, a l’aéroport international de Bangoka a Kisangani. Cela a créé relayé dans la toile suscitant des rumeurs dans l’opinion publique.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30