• afriland banniere

Kananga : Delly Sessanga lance le programme « Mayi Moyo wa Bantu » pour fournir de l’eau potable à la population

Le programme « Mayi Moyo wa Bantu » qui veut dire, « l’eau c’est la vie de la population », a été lancé ce mercredi 07 décembre 2022 à Kananga dans la commune de Nganza par son initiateur, le député national, Delly Sessanga, élu du territoire de Luiza au Kasaï Central.

La cérémonie y relative s’est déroulée en présence de la population de cette partie de la ville de Kananga et des militants et sympathisants de son parti politique, Envol.

D’après Delly Sessanga, la campagne va consister à fournir les populations kanangaises de l’eau potable, à travers les forages qui seront construits dans le respect des normes afin d’eviter les maladies hydriques dont la fièvre typhoïde, la dysenterie et autres.

« Je remarque qu’au delà de la famine, notre population de la ville de Kananga et de tous nos territoires souffrent de problème d’accès à l’eau potable, parce que nous n’avons pas un réseau d’addiction et de distribution d’eau potable, il est possible de palier en démultipliant à  faible coût les forages sur l’étendue de la ville, permettre à des nombreuses kanangaises et kanangais à faire face au spectre des maladies de mains sales, qui font qu’aujourd’hui les maladies hydriques tuent encore beaucoup dans cette province et exposent nos jeunes filles aux violences sexuelles et autres », a indiqué Delly Sessanga.

img 20221207 wa0028

Il a en outre affirmé avoir mis à la disposition de ceux qui vont exécuter les travaux dans le cadre de ce programme, des outils qui permettent de faciliter l’accès à l’eau potable dans toutes les cinq communes de la ville de Kananga.

 » (…) Je suis peiné de voir dans les images qui circulent sur les réseaux sociaux, les difficultés, la peine que nos populations ont chaque matin, chaque jour d’avoir l’accès à l’eau potable. Donc, c’est dans cette optique que nous le faisons, en disant « l’eau potable » ne doit pas être un slogan, ça doit se faire dans la proximité, et au-delà d’être une amélioration de la qualité de vie de gens, c’est l’eau comme on dit, l’eau c’est la vie », a poursuivi Delly Sessanga.

A propos de la polémique sur la libération du secteur des infrastructures en RDC qui ne permet pas à un particulier de réaliser ces genres d’actions, Sessanga a précisé que son objectif est d’apporter de la joie à ses électeurs, à la population en leur fournissant de l’eau potable, et non engager un bras de fer avec qui que ce soit.

Il faut signaler qu’à travers ce programme, au moins 20 forages d’eaux seront construits sur l’étendue de la ville de Kananga, et seront sous la gestion d’un cadre restreint de son parti Envol.

Mwambilayi/Kananga.

À la une

Également sur Actu 30