RDC: les chevalières de la plume lancent l’ACOFEPE ce week-end

L’Association des femmes journalistes de la presse écrite (ACOFEPE) fera sa sortie officielle le samedi 31 mars à la place Professeur émérite Malembe, à l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication (IFASIC). Le lancement se fera à 12 heures précises, devant plusieurs responsables académiques et de la corporation journalistique. Promouvoir les femmes journalistes de la presse écrite en les encourageant à occuper de postes à responsabilité au sein de rédactions, accorder la parole aux femmes et jeunes filles dans les reportages, tels sont les objectifs que poursuit cette Association sans but lucratif dirigée par Grace Ngykie.  Jusque-là, l’organisation regroupe une dizaine de journalistes femmes des organes de presse écrite privés et officiel. Maty Musau de Forum des As, Lucie Ngusie du journal Le Potentiel et Dorcas Somwe du journal Le Phare figurent parmi ses membres. D’après Elsa Indombe de l’Agence congolaise de presse (ACP), les femmes journalistes de la presse écrite sont déterminées de rompre avec l’image écornée d’exécutantes ou subalternes qui les colle généralement à la peau au sein de rédactions.  L’initiative de Grace Ngykie vient faciliter un certain équilibre au sein des organes de presse où les femmes sont souvent minoritaires. En République démocratique du Congo, selon les statistiques de 2017, il y a 571 organes de presse écrite parmi lesquels de quotidiens, hebdomadaires et mensuels. Le monitorage des médias fait quelques années passées par l’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM) renseigne que le taux des femmes dans la presse écrite est de 19%. L’ACOFEPE encourage la méritocratie. Pour cela, elle  incite les femmes des médias à exercer différentes fonctions : secrétaire de rédaction, rédactrice en chef, directrice de rédaction, éditorialiste… Aujourd’hui, il est rare de rencontrer des femmes exerçant ces fonctions ou une caricaturiste. La promotion que l’ASBL fait ne s’arrêtera pas au niveau de rédactions. Ses responsables comptent stimuler les filles encore étudiantes à aimer la presse écrite qu’elles prennent pour une « bête noire », à devenir des chevalières de la plume. Selon Grace Ngykie, les étudiants notamment de l’IFASIC ne devront plus considérer la presse écrite comme une branche honnie.

 

À la une

RDC : Le président Tshisekedi à Botswana pour participer à un sommet extraordinaire de la SADC

Le président de la République Félix Tshisekedi séjourne depuis la nuit du jeudi à ce vendredi 27 novembre à Gaberone, capitale de Botswana, rapporte...

RDC – Crise au FCC-CACH : Le PPRD prêt à aller dans la cohabitation ou aux élections anticipées (communiqué)

Le secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Emmanuel Ramazani Shadary, a réuni ce jeudi 26 novembre 2020...

RDC : Le PPRD Ferdinand Kambere accuse l’UDPS de vouloir se transformer en parti État à travers l’Union sacrée de la nation

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) ne sera pas concerné par les décisions qui découleront des consultations initiées par...

Lomami : Chiffré à plus de 70 milliards de FC, le projet de budget 2021 déposé à l’assemblée provinciale

Le gouverneur de la province de Lomami, Sylvain Lubamba, a déposé mercredi 25 novembre 2020 le projet d'édit budgétaire pour l’exercice 2021 au bureau...

Nord-Kivu : Le gouvernement provincial appelé à renforcer la ville de Goma en matériels de lutte contre les incendies

À travers une correspondance dont une copie est parvenue à Actu30.cd, le député provincial Saidi Balikwisha plaide auprès du gouverneur du Nord-Kivu pour le...

RDC : La Covid-19 a favorisé l’augmentation de 28% de cas de violences sexuelles (ONU-Femmes)

À l'occasion du lancement de 16 jours d'activisme, marqué par la journée internationale de l'élimination contre les violences à l'égard des femmes, la représentante...

Également sur Actu 30

Justice populaire à Mbuji-mayi : Le maire de la ville condamne cette pratique qui consiste à « mettre fin à...

La justice populaire est devenue monnaie courante à Mbuji-mayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental. Dans moins de 2 semaines, plus de 5...

Kasaï Central : Une Asbl invite les autorités provinciales à déployer des efforts pour éliminer les violences basées sur...

À l'occasion de la journée internationale de l'élimination des violences à l'égard de la femme, l'Asbl Together For a New Kasaï (Ensemble pour un...

Nord-Kivu : Une école secondaire incendiée par des inconnus à Butembo

Des hommes non-autrement identifiés ont incendié dans la nuit du lundi à ce mardi 24 novembre 2020 une école secondaire située dans le quartier...

Lomami : Le FONER disponibilise près de 360.000 $ pour la lutte contre les érosions à Kabinda

La brigade provinciale de l’Office des Voiries et Drainage (OVD) de Lomami a bénéficié d'une somme de 359.000 dollars américains de la part du...