Élections : la Ceni lance ce mercredi 21 novembre 2018 la campagne électorale ( Corneille Nangaa)

À 2 jours du début de la campagne électorale la Commission Électorale Nationale Indépendante a réuni autour d’une table le conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication, la CENI et le Ministère des medias représenté par le Ministre Lambert Mende. Selon Corneille Nangaa cette reunion a pour objectif de voir si les instruments légaux sont adaptés pour une campagne réglementée.
 » Nous voulons entamer une campagne électorale sans faille du point de vue de la réglementation. Si en 2006 et 2011 la campagne s’est déroulée dans un climat plus ou moins, il n’en est pas le cas aujourd’hui. En 2018 le contexte est pollué avec les reseaux sociaux. L’objectif est de savoir comment gérer cette question surtout qu’il y a intox, ou encore diffamation, gratuite , c’est ce qui justifie la présence du ministre de la communication et médias  » a dit Corneille Nangaa
Le président de la CENI a annoncé par ailleurs le lancement ce mercredi 21 novembre 2018 de la campagne qui débute le 22 à minuit.
Pour le président du CSAC, les dispositions ont été prises pour permettre entre autre l’accès des candidats aux médias publics.
 » Outre la directive, nous avons mis en place une commission de vigilance qui va suivre si les candidats auront le même accès aux medias publics, notamment les candidats présidents de la République » a indiqué Tito Ndombi Président du CSAC.
Corneille Nangaa propose sa mise à jour de la directive qui sera précédée par la mise en place d’une commission CENI-CSAC afin de faire des propositions concrètes et profondes des nouvelles dispositions a insérer dans la directive
Rachel KITSITA

À la une

Beni : 4 miliciens Maï-Maï tués par l’armée près de Mamove

Des affrontements entre les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et des miliciens Maï-Maï ont été signalés ce mardi 24 novembre...

RDC : Kamerhe est sérieusement malade et son état nécessite des soins appropriés pour éviter une catastrophe (ministre a.i de la justice)

Le ministre a.i de la justice, Bernard Takaishe, a visité ce mercredi 24 novembre, Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président de la République,...

Kasaï Central : Delly Sessanga appelle à l’organisation des élections pour doter la province d’un nouvel exécutif

Devant la presse ce mardi 24 novembre 2020 à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central, le président du parti Envol a appelé...

Nord-Kivu : Une école secondaire incendiée par des inconnus à Butembo

Des hommes non-autrement identifiés ont incendié dans la nuit du lundi à ce mardi 24 novembre 2020 une école secondaire située dans le quartier...

RDC : 4 nouveaux ambassadeurs ont remis à la ministre des affaires étrangères les copies de leurs lettres de créance

La ministre des affaires étrangères Marie Tumba Nzeza a reçu ce mardi 24 novembre les copies figurées des lettres de créance de quatre ambassadeurs...

RDC : Willy Kitobo annonce la création d’un fonds spécial dénommé « Tolérance zéro enfant dans les sites miniers artisanaux »

Le ministre des mines, Willy Kitobo Samsoni, séjourne à Kolwezi, dans la province du Lualaba, depuis lundi 17 novembre 2020. Dans cette partie du pays,...

Également sur Actu 30

RDC : Chez Thambwe Mwamba, des congolais de la diaspora plaident pour le droit de vote

Le président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba a échangé mardi 29 septembre dans son cabinet de travail avec la délégation de la Diaspora Congolaise...

RDC : « Personne ne souhaite que le président de la République soit élu au suffrage indirect » (Delly Sessanga)

Lors d'une conférence de presse organisée ce lundi 28 septembre 2020, le groupe de 13 personnalités politiques et de la société civile signataires de...

RDC – Réformes électorales : Le G13 a déposé ce jeudi la proposition de loi modifiant et complétant la...

Le Groupe de 13 personnalités politiques et de la société civile sociales a déposé ce jeudi 17 septembre 2020 au bureau de l'Assemblée nationale,...

RDC : Pour J. Shabani, la présidentielle au suffrage indirect ramenera le pays dans « le scandale de corruption qui...

La question de l'organisation présidentielle au suffrage indirect telle que soulevée par certains cadres du Front commun pour le Congo (FCC) dont le député...