Presidentielle en RDC : Arrivée imminente de Paul Kagame et Moussa Faki à Kinshasa.

C’est à l’issue de la réunion des Chefs d’État et Gouvernement africains tenue, hier jeudi 17 janvier à Addis-Abeba, que l’Union Africaine a, proprio motu, levé l’option de dépêcher une forte délégation de haut niveau pour harmoniser les vues concernant l’impasse qui ronge la RDC.
Ces émissaires seront conduits par Paul Kagame et Moussa Faki Mahamat, respectivement Président de l’UA et président de la Commission de cette structure.
« Les chefs d’État et de gouvernement ont convenu d’envoyer de toute urgence en RDC une délégation de haut niveau comprenant le président de l’Union et d’autres chefs d’État et de gouvernement, ainsi que le président de la Commission de l’UA, pour dialoguer avec toutes les parties prenantes congolaises, avec en vue de parvenir à un consensus sur le moyen de sortir de la crise post-électorale dans le pays », indique le communiqué.
Pour ce faire, cette organisation appelle d’ores et déjà la Cour Constitutionnelle à sursoir la proclamation des résultats définitifs qui devrait normalement avoir ce vendredi ou, à la limite, ce samedi.
« En conséquence, les chefs d’État et de gouvernement ont appelé à la suspension de la proclamation des résultats définitifs des élections », ajoute-t-il.

  • Par ailleurs, l’UA souligne que cette décision résulte des doutes sérieux quant à la conformité des résultats provisoires publiés le 10 janvier 2019 par la CENI.

Don-Neille LBK
 
 

À la une

Également sur Actu 30