Coronavirus : Des parlementaires appellent F. Tshisekedi à placer Kinshasa en quarantaine et à décréter l’état d’urgence sanitaire

Quatre élus nationaux, à savoir : Claudel Lubaya, Juvenal Munobo et Patrick Muyaya ainsi que la sénatrice Francine Muyumba appellent les autorités à prendre la mesure de la gravité et agir en conséquence pour empêcher la propagation du Coronavirus.

Dans une déclaration rendue public ce lundi 23 mars, ces parlementaires, bien au-delà de leurs familles politiques, invitent le président de la République Félix Tshisekedi à compléter 7 mesures aux décisions déjà prises, afin de rendre efficiente la riposte et limiter la chaîne de contagion. Il s’agit de :

  • Proclamer l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national ;
  • Suspendre les trafics aérien, lacustre, fluvial et terrestre ainsi que tous les mouvements des personnes vers l’intérieur du pays et mettre en place un dispositif de filtrage entre Kinshasa – Bandundu et Kinshasa – Kongo Central et ne retenir que les trafics de marchandises indispensables sous réserve de contrôles sanitaires par les autorités compétentes ;
  • Placer Kinshasa, la capitale nationale, en quarantaine et l’isoler du reste du pays;
  • Rendre effective et opérationnelle la riposte et mettre à sa disposition des ressources humaines, matérielles, logistiques et financières conséquentes;
  • Réquisitionner les vivres non périssables pour en assurer la régulation à fin d’éviter la pénurie et la montée des prix au regard du maigre pouvoir d’achat de nos populations;
  • Réquisitionner les médias tant publics que privés et les utiliser à des fins de sensibilisation aux consignes sanitaires et au respect des mesures édictées ;
  • Envisager le confinement progressif des populations et ouvrir des couloirs humanitaires et de sécurité pour faire face aux besoins spécifiques de gestion de la pandémie.

Pour l’heure, la RDC a enregistré 30 cas et deux décès de la pandémie du Coronavirus.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30