RDC : sortie officielle du mouvement citoyen « Citoyen pour l’Éveil Patriotique » de l’évêque Pascal Mukuna

C’est ce samedi 07 mars 2020 que le mouvement citoyen « Citoyen pour l’Éveil Patriotique » a été officiellement présenté à la presse.

A l’initiative du pasteur Pascal Mukuna, le CEP se veut un veritable interface du pouvoir en place pour lui rappeler l’obligation qu’il a de produire les résultats.

« Notre mouvement citoyen a pour mission d’obliger par les moyens constitutionnels et légaux, les dirigeants de nous sortir de la situation dans la quelle nous nous trouvons. Car une année après l’alternance, rien ne marche, on parle toujours de détournement des deniers publics, coulage des recettes. La vie sociale devient de plus en plus difficile avec notamment la hausse des denrées alimentaires. Nous devons interpeller les autorités compétentes », à dit Serge Gontcho, journaliste à Radio Okapi.

Pour sa part, Jean-claude Katende a appelé les congolais soucieux du développement du pays à adhérer au mouvement Citoyen CEP.

« Nous avons besoin de l’émergence d’une gouvernance pour l’intérêt des congolais. Nous devons rester éveillés pendant toute la législature et non attendre la veille des échéances électorales. Nous sommes proches du peuple congolais et non des formations ou regroupements politiques », a expliqué le vice-président du CEP.

Le grand absent lors du lancement de ce mouvement citoyen, était le pasteur Mukuna, initiateur et président du mouvement Citoyen pour l’Éveil Patriotique.

« Nous disons au sein de notre mouvement citoyen que la question de l’autorité morale est une escroquerie. Il peut ou ne pas être là aujourd’hui mais il y a le peuple qui est là et nous évoluons. Il a fait sa part en ayant la vision mais maintenant, nous portons tous cette vision », a souligné Serge Gontcho.

Rachel Kitsita

À la une

Beni : 4 miliciens Maï-Maï tués par l’armée près de Mamove

Des affrontements entre les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et des miliciens Maï-Maï ont été signalés ce mardi 24 novembre...

RDC : Kamerhe est sérieusement malade et son état nécessite des soins appropriés pour éviter une catastrophe (ministre a.i de la justice)

Le ministre a.i de la justice, Bernard Takaishe, a visité ce mercredi 24 novembre, Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président de la République,...

Kasaï Central : Delly Sessanga appelle à l’organisation des élections pour doter la province d’un nouvel exécutif

Devant la presse ce mardi 24 novembre 2020 à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central, le président du parti Envol a appelé...

Nord-Kivu : Une école secondaire incendiée par des inconnus à Butembo

Des hommes non-autrement identifiés ont incendié dans la nuit du lundi à ce mardi 24 novembre 2020 une école secondaire située dans le quartier...

RDC : 4 nouveaux ambassadeurs ont remis à la ministre des affaires étrangères les copies de leurs lettres de créance

La ministre des affaires étrangères Marie Tumba Nzeza a reçu ce mardi 24 novembre les copies figurées des lettres de créance de quatre ambassadeurs...

RDC : Willy Kitobo annonce la création d’un fonds spécial dénommé « Tolérance zéro enfant dans les sites miniers artisanaux »

Le ministre des mines, Willy Kitobo Samsoni, séjourne à Kolwezi, dans la province du Lualaba, depuis lundi 17 novembre 2020. Dans cette partie du pays,...

Également sur Actu 30

Kasaï Central : Delly Sessanga appelle à l’organisation des élections pour doter la province d’un nouvel exécutif

Devant la presse ce mardi 24 novembre 2020 à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central, le président du parti Envol a appelé...

Nord-Kivu : Une école secondaire incendiée par des inconnus à Butembo

Des hommes non-autrement identifiés ont incendié dans la nuit du lundi à ce mardi 24 novembre 2020 une école secondaire située dans le quartier...

Lomami : Le FONER disponibilise près de 360.000 $ pour la lutte contre les érosions à Kabinda

La brigade provinciale de l’Office des Voiries et Drainage (OVD) de Lomami a bénéficié d'une somme de 359.000 dollars américains de la part du...

Haut-Katanga : Muyambo cherche des poux sur la tête de Kyabula (Tribune)

Le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, fait depuis plusieurs jours l'objet de chantage et de mauvaise campagne de la part de Jean-Claude Muyambo. Notable...