RDC : Fayulu et Muzito invitent Tshisekedi à fournir sa « version des faits sur son vrai rôle dans l’exécution du programme de 100 jours »

Le tandem Fayulu-Muzito ont, dans une déclaration rendue public ce lundi 21 juin 2020, salué le déroulement du procès de 100 jours.

Selon eux, c’est une première étape et une bonne chose pour que les agents publics de l’Etat ne dilapident pas l’argent du trésor public.

Cependant, ils appellent le chef de l’État Félix Tshisekedi à donner aux juges sa version des faits quant à son implication et son rôle dans l’exécution du programme de 100 jours qu’il a lancé le 2 mars 2019.

« Nous réitérons notre exigence de voir les responsabilités être établies à tous les niveaux en rapport à toute personne qui avait la responsabilité dans le cadre de ce programme. C’est le cas de notre compatriote Félix Tshisekedi qui doit, pour des raisons légale, morale, éthique s’expliquer, fournir sa version des faits sur son vrai rôle dans le cadre d’exécution de programme de 100 jours. Ceci pour éviter qu’un certain nombre de nos compatriotes ne puissent crier au complot et au règlement des comptes politiques à l’issue de ce procès », ont-ils dit.

Ces deux membres de la coalition LAMUKA invitent, en même temps, la justice congolaise à se saisir d’autres dossiers liés à l’utilisation des fonds de l’État dans les institutions publiques.

Martin Fayulu et Adolphe Muzito citent notamment l’affaire 200 millions de dollars américains à la GECAMINES ainsi que le dossier d’1 milliard USD dépensés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pour l’organisation des élections du 30 décembre 2018.

Pour rappel, la justice congolaise a rendu son verdict le 20 juin dernier, dans le cadre du procès de 100 jours. Vital Kamerhe, directeur de cabinet du chef de l’État, a été condamné à 20 ans des travaux forcés et 10 ans d’inéligibilité.

Corneille Lubaki

À la une

Beni : Les effectifs militaires renforcés pour prévenir des attaques rebelles à Makisabo

Les effectifs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été renforcés à Makisabo situé à Rwenzori, dans le territoire de...

Les avocats de Kamerhe expriment leurs inquiétudes : « Depuis la reprise du procès et son transfert dans un lieu secret, nous ne pouvons plus...

À travers un communiqué rendu public lundi dernier, le bâtonnier Pierre-Olivier Sur et Clara Gérard-Rodriguez, deux avocats français de Vital Kamerhe, expriment leurs inquiétudes...

Ituri : Des chefs coutumiers fustigent l’arrêt « brusque » du processus DDR, qui a occasionné la « multiplication des exactions sur des civils » à Irumu

Les chefs coutumiers de la collectivité et la chefferie de Walendi-Bindi situées dans le territoire d'Irumu, en Ituri, alertent sur la multiplication des exactions...

Kasaï Central : Des opérateurs économiques plaident pour la réhabilitation du pont jeté sur la rivière Mwanza Ngoma

Le pont jeté sur la rivière Mwanza Ngoma reliant Dimbelenge et Kananga, entre le Kasaï Oriental et le Kasaï Central, demeure impraticable depuis son...

RDC-7è anniversaire de la mort de Tabu Ley : G. Ngobila rend hommage à « l’icône de la musique congolaise »

Le gouverneur de Kinshasa s'est recueilli, lundi 30 novembre 2020, devant la tombe de Rochereau Tabu Ley au cimetière de la Nécropole "Entre Terre...

Covid-19 : Kinshasa a enregistré 82 nouveaux cas lundi

La République démocratique du Congo a accumulé, lundi 30 novembre dernier, 87 nouveaux cas confirmés de la pandémie de Covid-19. C'est-ce que rapporte le Comité...

Également sur Actu 30

Beni : Les effectifs militaires renforcés pour prévenir des attaques rebelles à Makisabo

Les effectifs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été renforcés à Makisabo situé à Rwenzori, dans le territoire de...

Les avocats de Kamerhe expriment leurs inquiétudes : « Depuis la reprise du procès et son transfert dans un lieu...

À travers un communiqué rendu public lundi dernier, le bâtonnier Pierre-Olivier Sur et Clara Gérard-Rodriguez, deux avocats français de Vital Kamerhe, expriment leurs inquiétudes...

Ituri : Des chefs coutumiers fustigent l’arrêt « brusque » du processus DDR, qui a occasionné la « multiplication des exactions sur...

Les chefs coutumiers de la collectivité et la chefferie de Walendi-Bindi situées dans le territoire d'Irumu, en Ituri, alertent sur la multiplication des exactions...

Kasaï Central : Des opérateurs économiques plaident pour la réhabilitation du pont jeté sur la rivière Mwanza Ngoma

Le pont jeté sur la rivière Mwanza Ngoma reliant Dimbelenge et Kananga, entre le Kasaï Oriental et le Kasaï Central, demeure impraticable depuis son...