Marche du FCC à Kananga : Affrontement entre les manifestants et les militants de l’UDPS, la police tire des gaz lacrymogènes pour rétablir l’ordre

Un affrontement entre les militants du Front Commun pour le Congo (FCC) et ceux de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a eu lieu ce samedi à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central.

Tout a commercé au rond-point MONUSCO, où les militants de la plateforme dont Joseph Kabila est autorité morale se rassemblaient pour marcher, en vue de soutenir les institutions de la République.

Pendant ce rassemblement, un autre groupe d’individus composé, notamment des militants du parti au pouvoir munis des drapeaux de l’UDPS, a surgi sur le lieu pour empêcher ladite marche. Cela a conduit à un affrontement entre les deux groupes. Sur place, l’on pouvait apercevoir les jets de projectiles.

Pour rétablir l’ordre public, les éléments de la police sont intervenus. Ils ont fait usage des gaz lacrymogènes pour disperser les deux groupes qui s’affrontaient.

Jusqu’à présent, une vive tension est observée dans la ville de Kananga. Les motocyclistes communément appelés « Wewas » ont improvisé une caravane dans le but d’empêcher la tenue de la marche du FCC.

Patrick Kalamba

À la une

Également sur Actu 30