Sud-Kivu : Les infirmiers ont marché pour réclamer l’amélioration de leurs conditions socio-professionnelles

La section du Sud-Kivu de l’Union Nationale des Infirmiers du Congo (UNIC) a organisé ce vendredi 14 août 2020 une marche dans la ville de Bukavu pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie.

Dans un mémorandum adressé au gouverneur de la province, Théo Ngwabidje, ces infirmiers s’indignent de la non-prise en compte, par le ministre de la santé Eteni Longondo, de leur cahier des charges qui recense 7 revendications au total.

Ces blouses blanches interpellent le gouverneur Théo Ngwabidje, afin qu’il s’implique dans cette lutte pour l’amélioration de leur situation socio-professionnelle.

Ils réclament des réponses idoines à leurs revendications contenues dans le cahier des charges, notamment « la budgétisation et le paiement des Infirmiers alignés au T2, T3, et T4 2020, la bancarisation de la prime et salaire de tous les infirmiers de la province du Sud-Kivu, ainsi que l’élaboration de la liste de paie propre aux infirmiers comme cela se fait pour leurs collègues médecins ».

Leur mémorandum a été reçu par Daniel Lwaboshi, directeur de cabinet adjoint du gouverneur, qui a rassuré de le transférer à qui de droit.

Joseph Mwema