Kasaï Central : La Police met la main sur un groupe de présumés bandits armés à Kananga

Un groupe de présumés bandits à main armée a été appréhendé la nuit du vendredi à ce samedi 6 mars 2021 par les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) en pleine patrouille nocturne.

D’après les sources policières contactées par Actu30.cd, ces personnes à main armée ont été appréhendées vers 2 heures du matin après avoir fait une incursion chez un particulier. Le major John Mbela, commandant ville adjoint de la Police, indique que ces présumés bandits ont été récupérés avec tracks dans la localité SNEL, quartier Malandji, dans la commune de Kananga, où ils avaient reçu à emporter quelques biens de valeurs chez un particulier.

Ce responsable de la Police regrette, par ailleurs, de voir que parmi ces personnes arrêtées, figure un repris de la justice, qui a été arrêté à maintes reprises et mis à la disposition de la justice, met qui se retrouve aujourd’hui en liberté.

D’où, son appel à l’appareil judiciaire pour punir sévèrement les hors-la-loi que la Police met à leur disposition régulièrement.

Il faut signaler que la ville de Kananga fait face à une insécurité grandissante qui a élu domicile depuis plusieurs mois. Il ne se passe pas un jour sans que les cas de vols à main armée, cambriolage, tueries et viols ne soient enregistrés.

Une situation qui a vu plusieurs organisations de la société civile, partis politiques, structures des jeunes et mouvements citoyens manifester pour certains réclamer la démission du maire de ville et du commandant urbain de la Police et, pour d’autres, l’élection du nouveau gouverneur afin d’imposer un autre système de sécurité.

Pour sa part, la Police qui dit ne pas avoir les moyens de locomotion pour bien jouer son rôle, rassure tout de même que la traque des hommes qui sèment terreur et désolation va se poursuivre. La Police invite la population à collaborer avec elle pour mettre hors d’état de nuire ces réseaux des présumés criminels.

Mwambilayi/Kananga