• afriland banniere

Exploitation illicite des minerais : Le gouvernement appelé à appliquer le Code minier pour mettre fin à l’anarchie dans le secteur

Dans un communiqué parvenu mardi 07 septembre 2021 à la Rédaction d’Actu30.cd, le Conseil National de la Société Civile (CNSC) dit constater de manière inquiétante le « pillage systématique » des ressources naturelles et le « contrôle sauvage et irrégulier » des concessions minières par des sujets étrangers.


À cet effet, le CNSC indique que le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, « n’est impliqué ni de près ni de loin de cette exploitation illicite et honteuse des ressources naturelles en République démocratique du Congo ».

Pour mettre fin à cette exploitation illicite des minerais, « le CNSC recommande au gouvernement d’appliquer les dispositions pertinentes du Code minier afin de mettre fin à l’anarchie qui règne dans le secteur minier et qui ne contribue pas au développement des communautés locales et de la Nation ».

Par ailleurs, le CNSC exige aux autorités compétentes d’ouvrir une enquête contre les propriétaires réels qui exploiteraient illégalement les minerais dans la province du Sud-Kivu afin d’établir des responsabilités.

Pour rappel, il y a plus d’une semaine, le journaliste Alain Foka a mené une enquête débouchant sur un documentaire qui a fait des révélations sur l’exploitation illicite des minerais de la République démocratique du Congo, particulièrement au Sud-Kivu, par une trentaine d’entreprises minières, en majorité étrangères. Ce qui a poussé le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, à demander à son gouvernement de « sévir » contre les auteurs de ces actes.

Joël Otshudi JOA

À la une

Également sur Actu 30