• afriland banniere

Nord-Kivu : 2 miliciens Maï-Maï tués par l’armée à Beni

L’armée congolaise a repoussé, ce samedi 11 septembre 2021, une attaque des miliciens Maï-Maï contre sa position érigée à Mangazi, entité située dans le territoire de Beni, en province du Nord-Kivu.


Contacté par Actu30.cd Kinos Katuo, président de la société civile de Mamove, fait savoir que lors de cette attaque déjouée, les éléments des forces armées de la République démocratique du Congo ont tué deux miliciens. Cet acteur de la société civile indique que les miliciens ont pris fuite grâce à l’intervention de l’armée.

« Les présumés miliciens Maï-Maï ont attaqué une position des militaires FARDC basée à Mangazi. L’armée alertée, a vite réagi puis repoussé cette attaque. Au cours de l’intervention, l’armée a tué deux miliciens Maï-Maï et d’autres ont pris fuite », explique Kinos Katuo.

La société civile de Mamove qui condamne cette attaque, demande à tous les miliciens Maï-Maï de déposer les armes. Cela pour permettre aux militaires congolais de traquer tous les rebelles des Forces Démocratiques et Alliées (ADF), auteurs des massacres des civils dans la région de Beni.

Gloire Kamandi/Butembo

À la une

Également sur Actu 30