RDC : la jeunesse de l'Udps exige la cessation des contacts et négociations FCC-CACH en faveur d'un gouvernement de cohabitation

Les jeunes de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ont reagi dans la ligne des « échecs » de leur parti aux élections des bureaux définitifs des Assemblées provinciales, les sénatoriales ainsi que les gouvernorales.

La Jeunesse de l’UDPS en a appelé à la rupture des contacts et discussions avec le Front Commun pour le Congo (FCC). Pour ces jeunes du parti au pouvoir, cette coalition FCC-CACH n’aboutit aucunement à un résultat satisfaisant.

« La cessation des contacts et négociations avec le FCC car n’ayant abouti à aucun résultat satisfaisant ; que le Président de la République, SE Félix Antoine Tshisekedi, s’inscrive dans la logique d’une cohabitation et nomme à cet effet, sans tarder, un formateur du Gouvernement », ont déclaré ces jeunes de l’Udps.

Ils exigent en même temps le Chef de l’Etat Felix Tshisekedi consacre ses actions dans le sens de mettre hors d’état de nuire les antivaleurs, mieux de déboulonner la corruption.

« Les jeunes de l’Udps exigent que le Chef de l’Etat, garant du bon fonctionnement des Institutions, consacre beaucoup d’effort au bon fonctionnement de l’appareil judiciaire congolais qui constitue l’une des voies pour parvenir à déboulonner la corruption ainsi que d’autres antivaleurs érigés en système », ajoute cette ligue de l’Udps.

Don-Neille LBK

À la une

Également sur Actu 30