Reprise de la coopération entre la RDC et le FMI : Christine Lagarde s'en félicite

Dans le cadre de son séjour de travail aux USA, le Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI a rencontré ce vendredi 5 avril 2019, la Directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI), Christine LAGARDE.

Au cours de leurs échanges, les deux parties ont convenu de la reprise de la coopération entre la République Démocratique du Congo et le Fonds Monétaire International dont le siège est à Washington

« depuis 2015 nous n’avions pas fait de revue commune de l’économie du Congo. On va commencer par remonter les manches. Se mettre au travail et déterminer la situation économique ensemble pour faire un article 4 ( un audit de de l’économie congolaise) qui va nous permettre d’établir où sont les forces et les faiblesses où les politiques budgétaires peuvent être améliorer. Nous donnerons des conseils appropriés à Monsieur le président et à son gouvernement. On verra ensuite si on peut aider financièrement sur forme des programmes », a dit Christine Lagarde

 

 

La Directrice Générale du FMI n’a pas caché sa satisfaction à la suite de la réprise de la coopération avec la RDC

«Je sui ravie qu »on ait pu renouer la relation et mettre en place ce partenariat pour travailler ensemble à l’amélioration de la situation économique et de la situation des populations.»

Le Fonds monétaire international (FMI) est une institution internationale regroupant 189 pays, dont le but est de « promouvoir la coopération monétaire internationale, garantir la stabilité financière, faciliter les échanges internationaux, contribuer à un niveau élevé d’emploi, à la stabilité économique et faire reculer la pauvreté das ses pays membres.

Le FMI a ainsi pour fonction d’assurer la stabilité du système monétaire international (SMI) et la gestion des crises monétaires et financières. Pour cela, il fournit des crédits aux pays qui connaissent des difficultés financières.

Crispin KAZADI

À la une

Également sur Actu 30