RDC : Trois journalistes de la presse présidentielle placés en garde-à-vue depuis le weekend

Tois journalistes membres de la presse présidentielle ont été placés à garde à vue, depuis le weekend dernier, par le Conseil National de Sécurité (CNS), rapportent des sources à actu30.cd.

Selon les mêmes sources, ces agents du cabinet du chef de l’État Félix Tshisekedi sont soupçonnés d’avoir fait fuiter le discours du Président de la République sur la levée de l’état d’urgence, avant sa diffusion officielle à la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC).

Par conséquent, indiquent-elles, leurs téléphones auraient été confisqués par le CNS pour raison d’enquête.

C’est le mardi 21 juillet dernier que le Président de la République Félix Tshisekedi a prononcé son discours sur la levée de l’état d’urgence sanitaire dû à la pandémie à Coronavirus. Bien avant sa diffusion sur la RTNC, un extrait de ce discours avait été partagé sur les réseaux sociaux par des inconnus.

CL