Dimanche de rameaux : Monsengwo demande aux jeunes de prendre le devant en politique

Le Cardinal Monsengwo, archevêque de Kinshasa, a interpelé les jeunes catholiques le dimanche 25 mars, lors de la messe de rameaux, dite au stade Tata Raphaël. Le prélat a demandé à la jeunesse d’aller au-delà des critiques et de s’engager dans tous les secteurs de la vie. « Jeune de Kinshasa, l’avenir du pays est entre vos mains. L’avenir du pays vous appartient. Certes, vous avez le droit de reprocher aux aînés et aux hommes politiques d’avoir sacrifiée votre génération. Vous avez raison de reprocher aux politiciens et à la classe dirigeante de notre pays d’avoir échoué. Mais, qu’attendez-vous faire pour redresser la barre ? », leur a-t-il dit avant d’ajouter que le pays a besoin d’eux dans les secteurs de la vie politique, économique, sociale, culturelle et religieuse. « Etes-vous prêts à prendre en mains les destinées de la nation et assumer vos responsabilités ?», a-t-il questionné.  Par ailleurs, le Cardinal Monsengwo a interpelé les jeunes Congolais de la diaspora.