Ex Onatra : Tshibala somme Mukoko de payer les agents dans 48 heures

Voyant les travailleurs et veuves de l’ex Onatra manifester devant leur direction générale, vendredi 27 avril, Bruno Tshibala s’est approché pour savoir ce qu’il en était. Le Premier ministre qui venait de faire une visite au siège de la CENI, s’est vite empressé de réunir Mukoko Samba, directeur général de la SCTP, et les syndicalistes. À l’issue de leurs entretiens, il a apaisé les travailleurs de cette entreprise du portefeuille de l’Etat, leur disant d’attendre leurs dus dans 48 heures. Les cadres et agents de l’Onatra exigent le paiement de 14 mois de salaires. « Dans trois jours tout deviendra normal. Les arriérés seront payés. Je viens de donner un devoir à la direction et aux syndicalistes de trouver une solution à vos revendications. S’ils ne le font pas, je vais encore revenir et des décisions rigoureuses seront prises », a déclaré Bruno Tshibala en leur demandant de rester calmes. Je leur ai donné deux jours, a-t-il poursuivi, pour qu’ils causent et qu’ils m’apportent une solution à votre problème. « Retenez que vos arriérés de salaires vont être payés », a-t-il rassuré, ajoutant qu’ils ont accepté de s’y mettre pour que les arriérés soient payés. « Je leur ai dit que s’ils rencontrent de difficultés, qu’ils viennent me voir à la Primature pour que nous puissions juguler cette affaire. Soyez calme. Nous allons résoudre cette crise comme on l’a fait pour Matadi. Si cela ne se fait pas, venez me dire que cela n’a pas marché et nous marcherons ensemble à pieds jusqu’ici pour que je vienne prendre de mesures décisives », a-t-il argué.