Fayulu aux présidents africains : « N'encourageons pas la fraude, le mensonge et le faux »

Martin Fayulu, candidat malheureux de l’élection présidentielle, a, dans son compte twitter, lancé une mise en garde à plusieurs Chefs d’État africains qui appellent au respect de la décision de la Cour Constitutionnelle confirmant l’autre opposant Félix Tshisekedi à la magistrature suprême.
Pour lui, ces Présidents africains se doivent plutôt de respecter le choix du peuple congolais qui l’aurait élu à plus de 60% des suffrages.
« Aux Présidents africains qui demandent aux Congolais de respecter la décision de la Cour constitutionnelle, je les prie de respecter la décision souveraine du peuple congolais qui m’a élu Président à plus de 60%. N’encourageons pas la fraude, le mensonge et le faux », a-t-il déclaré.
Du nombre des présidents qui ont lancé cet appel, il y a entre autres Cyril Ramaphoza de l’Afrique du Sud ou encore Pierre Nkurunziza du Burundi.
« Et maintenant que la plus haute cour du pays a statué, tout le peuple congolais et toutes les parties prenantes sont instamment priés d’accepter les résultats de la Cour et d’aller de l’avant pour consolider la démocratie et préserver la paix, la stabilité et la sécurité du pays », avait indiqué le président sud-africain.
Don-Neille LBK

À la une

Également sur Actu 30