RDC – lutte contre la corruption : le parti congo en avant prévoit une marche ce samedi pour exiger l'arrestation des anciens collaborateurs de Joseph Kabila

RDC – Lutte contre la corruption : le Après la saisine du procureur général près la cour de cassation sur les allégations des corruptions et détournements des biens publics, le parti Congo en Avant va marcher ce samedi 25 mai 2019, pour exiger l’arrestation des anciens collaborateurs de Joseph Kabila.

Dans une accordée à Actu30, ce mercredi 22 mai 2019, Médard Kankolongo, renseigne que plus de 1 milliards de dollars américains, ont étaient volé dans la caisse de l’État de 2008 à 2018, sous le règne de Joseph Kabila

« Les anciens dignitaires du régime de Joseph Kabila, ont abusé de leurs mandats pour escroquer la République, le rapport parlementaire de l’Assemblée nationale démontre noire sur blanc que depuis 2008 jusqu’ aujourd’hui ça fait 11 ans que ceux qui se croyaient les plus forts ont volé l’argent de la République à Hauteur de plus de 1 milliards de dollars américains » a-t-il fait savoir .


Pour le président du parti Congo en Avant, l’itinéraire de la marche a été bien tracé par les autorité de la ville

 » après discussions avec les responsables de la ville, notre marche partira du rond point huilerie en passant par le boulevard du 30 juin jusqu’au palais de la justice point de chute », a déclaré Médard Kankolongo.

Le parti Congo en Avant avait demandé au procureur général près la cour de cassation d’ouvrir un dossier judiciaire contre les anciens collaborateurs de Joseph Kabila, qui ont volé les biens Congolais, selon leur rapport déposé il y’a trois mois.


Roberto Tshahe