RDC – Entretien des routes de desserte agricole : Le ministre du développement rural insiste sur la paie régulière des cantonniers pour la réussite des travaux

Les travaux d’entretien des routes de desserte agricole coûteront 4 millions de dollars américains par mois au gouvernement. C’est le ministre du développement rural qui l’a révélé lors du lancement des travaux d’entretien routier à travers le cantonage manuel par le premier ministre, Sylvestre Ilunga, le 19 août 2020 à Kenge, chef-lieu de la province du Kwango.

« Le ministère du développement rural a reçu le financement de 2 millions de dollars comme premier acompte sur les 4 millions mensuellement prévus pour lancer les travaux d’entretien des routes de desserte agricole. Il s’agit d’une strategie de mise en place pour relancer et accroître la production agricole et rurale qui assurera la diversification de l’économie nationale grâce à la redynamisation de l’agriculture, pêche et élevage, ainsi que d’autres activités du secteur productif », a affirmé Guy Mikulu.

Pour la réussite du projet, le ministre a sollicité auprés du chef du gouvernement que le financement soit régulier pour permettre la paie des cantonniers.

« À ce jour, 56 mille kilomètres de routes prioritaires sont identifiés par l’OVDA (Office des Voies de Desserte Agricole) dont 26 milles sont programmés dans le cadre des travaux qui sont lancés, en raison de 1000 kilomètres par province. 31 mille kilomètres restent à être identifiés et seront intégrés dans le cadre du budget 2021 », a précisé le ministre du développement rural.

Faisant suite à la volonté du chef de l’État, Guy Mikulu a promis de faire de la lutte contre le détournement des salaires des cantoniers sont cheval de bataille.

Pour la réussite des travaux, les cantonniers doivent être payés de manière régulière. D’après les prévisions du ministère du tutelle, un cantonnier recevra 60 mille francs congolais par mois, pour l’entretien d’un kilomètre.

« Fidèle aux objectifs du chef de l’État de lutter contre la Corruption, je me suis engagé à mettre fin au détournement des salaires des cantonniers qui vont exécuter les travaux pendant 3 mois pour la première phase », a dit le ministre Guy Mikulu.

Le ministre du développement rural a sollicité auprès du premier ministre la mise en place des dirigeants de l’OVDA, ainsi que des directions provinciales à travers les 26 provinces de la RDC. Plusieurs membres du gouvernement ont fait le déplacement de Kenge, pour assister à cette cérémonie. Il y a, entre autres le ministre de l’industrie, le ministre de la formation professionnelle, le ministre de l’agriculture pêche et élevage, le ministre de la décentralisation, le ministre délégué auprés du ministre de l’intérieur chargé des affaires coutumières, le ministre des transports, ainsi que les vice-minsitres des finances et des hydraucarbures.

Rachel Kitsita