• afriland banniere

Électricité en RDC : Pour la protection des consommateurs, Sandrine Mubenga souligne l’importance des compteurs prépayés

En marge de deux années d’existence de l’Autorité de régularisation du secteur de l’électricité, la directrice générale de l’ARE a tenu une conférence de presse, le vendredi 28 juillet 2022, à Rotana Hôtel à Kinshasa. Le professeur Sandrine Mubenga a fait le point de tout ce qui a été réalisé depuis l’installation de son équipe, le 17 juillet 2020. Des bases solides ont été posées, a-t-elle souligné.


« Il convient de rappeler qu’au cours de cette période, une trentaine de projets repartis sur 11 provinces ont été reçus et instruits. Il s’agit du Haut-Uélé, Ituri, Kasaï Oriental, Kasaï Central, Kinshasa, Nord-kivu, Lualaba, Haut-Katanga, Maï-Ndombe et le Sankuru. L’ensemble cumulé de ces projets permettrait un apport énergétique de plus de 3280 MW d’ici 2030. Au cours de ses deux dernières années d’existence, à l’issue d’importants travaux de réhabilitation, l’ARE a réaménagé et équipé son siège permanent, désormais situé aux 3ème et 4ème étages de l’immeuble Royal, dans la commune de la Gombe. Nous avons aussi initié une série de contacts aux niveaux international et régional pour affirmer la place de l’ARE dans ce cercle compétitif », a dit Sandirne Mubenga.

Du concret, il y en a eu au cours de ces deux dernières années.

img 20220730 wa0004

« Nous avons délivré 2 certificats de conformité à Virunga energy qui se trouve à Goma pour la Centrale de Luviro de 14.6 MW qui va procurer de l’électricité à plus de trente mille ménages », a martelé la directrice générale de l’ARE.

Dans le Lualaba, à travers la Sycohydro, la centrale Busiga en phase de finissage, va produire plus de 240 MW. L’ARE est en phase de delivrer le certificat de conformité pour la centrale et la ligne de transport de 220 Kilovolt, a fait savoir Sandrine Mubenga.

img 20220730 wa0006

À l’ARE, le défi reste la protection des droits des consommateurs du courant électrique.

« Pour la protection des droits des consommateurs, il est important d’eviter la facturation tarifaire. C’est pourquoi il est important d’avoir des compteurs et nous préconisons des compteurs prépayés parce-que ça permet de rentrer facilement dans l’investissement pour l’opérateur et nous travaillons avec la SNEL (Société nationale d’électricité, ndlr) pour promouvoir les compteurs prépayés », a indiqué Sandrine Mubenga.

img 20220730 wa0005

L’ARE a comme attributions, l’organisation et la promotion de la compétitivité du secteur privé en matière de production, de transport, distribution, importation, exportation, et commercialisation de l’énergie électrique dans les conditions fixées par la loi, l’émission des avis conformes sur chaque demande d’un permis pour exercer dans le secteur de l’électricité, l’émission des avis sur les tarifs applicables dans le secteur de l’électricité, ainsi que la résolution des conflits entre les opérateurs d’une part et, d’autre part entre fournisseurs et les consommateurs de l’électricité ou client final avant de saisir la justice.

Rachel Kitsita

À la une

Également sur Actu 30